CAMPUS : ÉTUDIER AU MAROC

Inscription connexion
event image

Parcours de Nabil Affo : Retour sur mon parcours au Maroc

Retour sur mon parcours au Maroc


Je m’appelle Nabil Affo et je suis togolais d’origine. J’ai achevé mes études au Maroc en 2017 en décrochant avec les honneurs un diplôme d’Ingénieur en Télécommunications et Technologies de l’Information de l’Institut National des Postes et Télécommunications (INPT) de Rabat après deux années de classes préparatoires suivies de trois années de cycle ingénieur.

Je n’aurais jamais imaginé que j’étudierais au Maroc. Enfin… Depuis tout petit je nourrissais le désir non dissimulé de continuer mes études hors de mon pays natal le Togo, et après le baccalauréat le Maroc s’est présenté et j’ai saisi l’opportunité. Il faut dire qu’à l’époque je n’avais qu’une vague idée de la formation que je choisirais. J’ai été orienté en prépas ; et là, ce que je voulais vraiment faire devint de plus en plus clair au fil du temps.

Ce que je peux dire de ces cinq années d’études au royaume…Elles étaient pleines de richesses et de découvertes. J’ai étudié dans deux villes différentes, Agadir et Rabat, chacune avec sa particularité et cela m’a permis de découvrir un tant soit peu la beauté du Maroc.

En ce qui concerne les études au Maroc, c’est assez intéressant de part la panoplie de filières qu’on peut choisir, les programmes variés enrichis par les travaux pratiques et dirigés. Par contre, j’exhorte quiconque veux étudier au Maroc de bien s’informer sur les formations, et de bien réfléchir à celles pour lesquelles ils optent. Choisissez celles pour lesquelles vous aspirez véritablement en tant qu’individu à part entière et qui vous permettront de subvenir à vos besoins tout en étant épanouis.

Dans les universités et écoles marocaines, il y a des clubs qui n’attendent que d’accueillir des talents. Ces clubs vous permettent de vous détacher un tantinet du traintrain routinier des cours pour vous évader un peu dans la vie sociale, humanitaire, artistique et bien d’autres. N’hésitez surtout pas à consacrer une partie de votre temps au parascolaire, cela vous permet de vous épanouir davantage. C’est le cas de dire aussi de s’impliquer dans les associations de vos pays d’origine. Cela permet de rester connecté au pays étant à l’extérieur et de tisser de bonnes relations qui ne pourront qu’être bénéfiques. Participer aussi aux forums de l’étudiant est vivement à considérer ainsi que tout événement à caractère éducatif ou social qui se tiendrait dans votre école ou dans une autre.

Le niveau de vie au Maroc est relativement élevé par rapport à ceux des pays sub-sahariens. J’ai eu le luxe qui ne dit pas son nom d’avoir étudié dans des écoles qui avaient des internats. Pour les personnes vivant en internat, le coût du logement et de la nourriture revient moins cher par rapport à un étudiant qui est obligé de prendre une chambre en ville. Même si vous êtes boursiers, parfois vous aurez besoin d’un peu d’aide de votre famille. Pensez aussi à tenir de l’argent en venant au Maroc car vous risquez d’être surpris par des dépenses d’installation.

Je retiens du Maroc, une agréable aventure. C’est dans ce royaume que j’ai compilé ma première œuvre littéraire intitulée Ivresse de cœur parue en France aux éditions Edilivre. J’ai rencontré des gens formidables qui m’ont beaucoup appris. Ne soyez pas surpris qu’en classe les professeurs parlent de temps en temps arabe sinon « darija » (le dialecte marocain) même si vous leur signalez que vous êtes étrangers et que vous ne parlez pas la langue. Saisissez aussi cette opportunité pour apprendre une nouvelle langue, l’arabe classique ou marocain, ça ne pourra que vous enrichir. Pour le reste, c’est assez sympathique comme expérience.

Il y a tant à dire mais je lève ma plume ici pour vous dire que si vous optez pour le Maroc, il faut vous donner à fond dans les études en visez l’excellence mais épanouissez-vous aussi socialement et humainement.

par, Nabil Affo

Ingénieur en Télécommunication et Technologies de l’Information/Ecrivain Ancien Etudiant Togolais au Maroc

Soyez la première à être informée des nouveautés