CAMPUS : ÉTUDIER AU MAROC

Inscription connexion

Formations

LES FORMATIONS AU MAROC

SYSTÈME UNIVERSITAIRE2

1. Comment s'organisent les études au Maroc ?


Depuis l'année universitaire 2003-2004, le Maroc adopte une nouvelle architecture pédagogique comportant trois cycles d'études d'une durée totale de huit ans. Il s'agit du système LMD (Licence, Master, Doctorat) :
  • Un cycle de Licence de 6 semestres (3 ans après le bac) ;
  • Un cycle de Master de 4 semestres (2 ans après la licence, 5 ans après le bac) ;
  • Un cycle de Doctorat de 3 ans minimum après le Master.

2. Quelles sont les composantes de l’enseignement universitaire ?


En 2014/2015, l'enseignement universitaire au Maroc compte 125 établissements adossés aux 13 universités publiques, listées dans le schéma ci-dessous et classées par ordre décroissant du nombre des nouveaux inscrits pour l'année scolaire 2015/2016.

Les établissements universitaires sont classés en deux catégories : établissements à accès régulé. Les premiers sont accessibles sans sélection. Notamment pour les filières fondamentales alors que l’admission aux seconds passe par une sélection sur dossier scolaire et des concours et/ ou entretiens.

CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES7

1. Présentation du système :


Il existe au Maroc 27 centres de prépas publics et 40 centres privés. La formation générale dispensée dans les classes préparatoires aux grandes écoles repose sur la pluridisciplinarité.

Elle exige des élèves de ces classes une assiduité totale, nécessaire au développement des compétences indispensables pour décrocher une place aux concours d'accès aux plus prestigieux des instituts et grandes écoles au Maroc et à l'étranger.

Ceci nécessite de la part des élèves des CPGE, un fort d'engagement moral et un bon équilibre physique et psychique.

2. La formation en CPGE est étalée sur deux années scolaires :


La première année est accessible à partir de l'année terminale du cycle de baccalauréat. Aucun redoublement n'est permis en première année des classes préparatoires aux grandes écoles. Aucun changement d'établissement n'est possible pour les élèves inscrits en première année des CPGE.

La deuxième année des classes préparatoires aux grandes écoles est accessible à partir de la première année des CPGE sur décision du conseil de classe de fin de première année. Le redoublement en deuxième année des CPGE est conditionné par la décision du conseil de classes de deuxième année et l'acceptation de la demande formulée en ce sens à l'établissement d'accueil. Le transfert des élèves de deuxième année des CPGE est régi par une note ministérielle qui fixe les conditions et la démarche à suivre.

3. Filières & Programmes des PST4

1. Prépas Scientifiques et Technologiques


Trois filières dispensées en prépas scientifiques donnent accès aux écoles d'ingénieurs : MP, PSI et TSI.

Les formations comportent des cours théoriques, des travaux pratiques (TP), des travaux dirigés (TD), des Travaux d'Initiative Personnelle Encadrés (TIPE) et un encadrement oral. Voilà ce qui vous attend au programme.

2. Mathématiques Physique et Sciences de l'Ingénieur


Deux années couronnent les études dans la filière MP :
  • 1ère année : classe de Mathématiques, physique et Sciences de l'ingénieur (MPSI).
  • 2ème année : classe de Mathématiques physique (MP).

Les études dans la classe MPSI (1ère année) sont organisées en deux phases. Durant la seconde phase, plusieurs matières communes et des modules d'appui et de renforcement sont enseignés. A l'issue du premier trimestre, le conseil de classe oriente les élèves vers une des options suivantes :
  • MPSI avec un appui en informatique.
  • MPSI avec un appui en sciences industrielles.

Principales matières au programme :
  • Mathématiques - Sciences Physiques - Chimie - Sciences Industrielles - Travaux d'Initiative Personnelle Encadrés (TIPE) - Informatique - Langue Arabe - Langue Française - Langue Anglaise – Sport.

3. Physique, Chimie et Sciences de l'Ingénieur


A l'issue de la première année PCSI, les élèves choisissent en deuxième année la filière Physique et sciences de l'ingénieur (PSI).

Principales matières au programme :
  • Mathématiques - Sciences Physiques - Chimie - Sciences Industrielles - Travaux d'Initiative Personnelle Encadrés (TIPE) - Informatique- Langue Arabe - Langue Française - Langue Anglaise - Sport.

4. Technologie et Sciences Industrielles


Principales matières au programme :
  • Mathématiques - Sciences Physiques - Chimie - Travaux d'initiative Personnelle Encadrés (TIPE) - Informatique - Langue Arabe - Langue Française - Langue Anglaise - Sport- Génie Electrique - Génie Mécanique.

4. Filières & Programmes des PEC3

1. Prépas Économiques et Commerciales


Le programme des études dans les prépas commerciales comporte en plus des cours théoriques, des travaux dirigés (TD) et un encadrement oral.

Tous cours confondus, la présence des élèves est obligatoire. Si vous avez un excellent niveau en mathématiques, dans les disciplines de culture générale, d'histoire-géo, de langues ... l'option scientifique (ECS) sera le chemin idéal pour vous.

Par contre, si vous êtes moins bon en maths mais aimez le management, les techniques quantitatives de gestion, le droit... la filière ECT est celle qui vous conviendra le mieux.

Les deux années de formation dans les deux filières préparent aux concours des écoles de commerce au Maroc et en France ainsi qu'au cycle d'agrégation en Economie-gestion.

2. Économie et Commerce, option Technologie


Principales matières au programme :
  • Mathématiques - Informatique - Langue arabe - Langue française - Langue anglaise - Sport - Français et Culture Générale - Technique Quantitative de gestion - Gestion - Droit - Economie.

3. Économie et Commerce, option Scientifique


Principales matières au programme :
  • Mathématiques - Informatique - Langue arabe - Langue française - Langue anglaise - Sport - Français et Culture Générale - Histoire et géographique économique.

5. Le Régime d'Internat :


Pendant les deux années de formation, les élèves des prépas publiques suivent un régime d'internat (de plus en plus de prépas privées s'y mettent).

L'avantage d'un tel régime est qu'il permet de rester dans l'ambiance des cours, du travail et des amis de promo.
De cette manière, les élèves évitent le dépaysement.

Autrement dit, le temps passé et l'argent dépensé ailleurs dans les transports, à trouver un logement, à préparer à manger... est économisé et optimisé de sorte à l'investir dans ce qui compte le plus : la préparation aux Concours.

6. Conditions de Candidature :


Être âgé de 21 ans au plus, à la date du 31 décembre de l'année de candidature.

Être titulaire du baccalauréat marocain de l'année en cours avec la mention «assez bien » au moins.

Toutefois les candidats titulaires d'un baccalauréat des séries techniques industrielles (STE, STM) ou sciences mathématiques (SM) ne sont pas soumis à la condition de mention.

7. Les Concours CPGE 3

1. Concours National Commun (CNC)


A la fin de la deuxième année, les élèves de CPGE passent le Concours National Commun (CNC) regroupant la plupart des écoles d'ingénieurs marocaines, ceux qui le souhaitent peuvent aussi se présenter aux concours d'entrée des grandes écoles françaises.

L'affectation des candidats dans un établissement se fait sur la base de ses vœux et surtout en tenant compte de son rang de classement aux divers Concours.

2. Les Grandes Écoles Marocaines


Les Grandes Écoles d'Ingénieurs Marocaines Concernées par le CNC :

  • Académie Internationale Mohammed VI de l'Aviation civile (AIAC)
  • Ecole Centrale de Casablanca
  • Ecole Hassania des Travaux Publics (EHTP)
  • MINES - Rabat - Ecole Nationale Supérieure d'Electricité et de Mécanique (ENSEM)
  • Ecole Royale de l'Air (ERA)
  • Ecole Supérieure de Génie Biomédical (ESGB)
  • Ecole Supérieure des Industries du Textile et de l'Habillement (ESITH)
  • Institut National de Statistique et d'Economie Appliquée (INSEA)
  • Ecole Mohammadia des Ingénieurs (EMI)
  • Institut National des Postes et Télécommunication (INPT)
  • Ecole Nationale Supérieure d'Informatique et d’Analyse des Systèmes (ENSIAS)
  • Ecole Royale Navale (ERN)
  • Ecole des Sciences de l'information (ESI)
  • Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II (IAV)
  • Réseau des Ecoles Nationales des Sciences Appliquées et Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers
  • Le Réseau des Facultés des Sciences et Techniques (filières ingénieurs)

Les Grandes Écoles de Commerce Marocaines :

  • Ecole Nationale de Commerce et de Gestion (ENCG)
  • Institut Supérieur de Comptabilité et d'Administration des Entreprises (ISCAE)

3. Les Grandes Écoles Françaises


Les Concours des Grandes Écoles d'Ingénieurs Françaises :

  • Le concours d'accès aux Ecoles Normales supérieures
  • Ecole Polytechnique
  • Mines et Ponts
  • Centrale Sup. Elec
  • Concours Commun Polytechnique (CCP)
  • Agro-Bio

Les Cncours des Grandes Écoles de Commerce Françaises :

  • BCE (Banque Commune d'Epreuves)
  • ECRICOME

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR5

1. Description BTS


Le Brevet de Technicien Supérieur (BTS) se présente comme l'une des voies les plus intéressantes pour les futurs bacheliers du fait qu'il permet à la fois l'accès direct au marché du travail et la poursuite des études supérieures.

Préparée en deux ans dans les lycées publics et privés, le BTS offre une spécialisation dans plus de 22 secteurs d'activités et forme pour une centaine de métiers.

Voici tout Ce qu'il faut savoir sur ce parcours court et professionnalisant.

2. Présentation BTS


Le BTS est un cursus professionnalisant étalé sur deux années et préparé dans des lycées publics ou privés. Il a pour vocation principale de former des techniciens supérieurs et des cadres moyens spécialisés dans les métiers de l'industrie, du commerce et des services.

Ce diplôme a été créé en 1992 dans une initiative visant l'amélioration de l'adéquation formation-emploi, et à répondre aux demandes du marché de l'emploi en profils qualifiés et adaptés aux besoins des entreprises, notamment ceux des petites et moyennes entreprises.

La formation du BTS repose sur un enseignement Scientifique et technique d'une part et l'acquisition d'un savoir technico-professionnel de l'autre, ce qui permet aux diplômés d'être à la fois opérationnels sur le marché du travail et aptes à poursuivre leurs études à l'université ou dans les grandes écoles d'ingénieurs et de commerce.

Ce diplôme suscite un intérêt grandissant auprès des jeunes bacheliers. L'effectif des étudiants inscrits en classes de préparation du BTS a atteint 4200 dans les centres publics et 232 dans les centres privés au titre de l'année scolaire 2013-2014.

3. Les Conditions d'accès aux BTS


Pour accéder aux formations de BTS il faut être titulaire du baccalauréat en fonction de la filière demandée, ou d'un diplôme équivalent ; être âgé de 23 ans au plus au 30 septembre de l'année en cours et avoir une bonne moyenne au bac parce que la sélection se fait d'après la moyenne générale obtenue au baccalauréat.

4. Les Débouchés Professionnels


  • Comme expliqué plus haut, la formation du BTS repose sur un enseignement professionnalisant, elle peut comprendre, en plus des Cours en classe, un ou plusieurs stages en entreprise. Du fait de leur profil très spécialisé et orienté vers le marché du travail, les lauréats du BTS ne trouvent pas de difficultés pour intégrer les entreprises. Les employeurs apprécient particulières leurs connaissances métiers et leur expérience du terrain.
  • Selon leurs domaines de spécialisation, les diplômés du BTS évoluent dans plusieurs secteurs d'activités
    tels que :
  • Administrations publiques et semi publiques.
  • Entreprises industrielles : mécanique, métallurgie, électrique, chimique, agro-alimentaire...
  • Commerce et service : banques, assurances, cabinets comptables d'expertise.
  • Télécommunications, maintenances, grandes surfaces...
  • Imprimerie et audiovisuel : imprimerie, maison d'édition audio-vidéo.
  • Hôtellerie : chaînes hôtelières, agences de voyages.
  • Bâtiment...

5. La Poursuite des Études


L'intérêt de la formation du BTS est qu'elle ouvre la voie à la poursuite des études supérieures grâce au système des passerelles. En effet, et selon leurs spécialités, les lauréats du BTS peuvent intégrer plusieurs parcours et plusieurs types d'établissements. Ainsi, ils peuvent préparer une licence professionnelle, un diplôme d'ingénieur ou un diplôme d'une grande école de commerce, comme ils peuvent compléter leurs études à l'étranger. Ci-après la liste des établissements qui acceptent les lauréats du BTS :
  • Universités et Facultés des Sciences et Techniques
  • Grandes écoles d'ingénieurs
  • Grandes écoles de commerce : ISCAE et ENCG
  • Ecoles supérieures marocaines privées
  • Grandes écoles étrangères
  • L'accès à la plupart de ces écoles demeure toutefois conditionné par un bon dossier scolaire ainsi que par la réussite d'un concours d'entrée

DIPÔME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE


Le Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) est un diplôme à vocation professionnalisant sanctionnant deux années d'études universitaires. Les filières de DUT sont organisées dans les différents secteurs de l'économie.

Le contenu des enseignements donne une large part à la dimension professionnelle tout en conservant des composantes fondamentales ; l'étudiant acquiert donc des savoir-faire mais aussi des connaissances, des concepts de base et des méthodologies de travail.

À l'issue de leur DUT, les étudiants ont trois possibilités :
  • l'insertion dans la vie professionnelle ;
  • la préparation d'une Licence Professionnelle (Bac +3) ;
  • la poursuite d'études en écoles ou universités. Le cycle de DUT se déroule en 4 semestres.

La formation comprend des cours théoriques, travaux dirigés (TD) et travaux pratiques (TP) auxquels s’ajoutent le projet de fin d’études et les stages en entreprises. L’assiduité à différentes activités de formations est obligatoire.

LICENCE FONDAMENTALE ET LICENCE PROFESSIONNEL3

1. Licence d'Études Fondamentale et Licence Professionnelle


Ce sont des diplômes nationaux de premier cycle de l'enseignement supérieur validant 3 années d'études après le baccalauréat. L'obtention de l'un de ces diplômes permet la poursuite d'études universitaires en master ou l'insertion dans la vie professionnelle.

2. Objectifs du parcours LEF & LP


Les Licence d'Études Fondamentale a pour objectifs de fournir :

  • Une formation de base ouverte sur le marché de l'emploi ou sur les cursus d'enseignement et de recherche ;
  • Des outils et méthodes de travail ;
  • Des qualifications axées sur la maîtrise des savoirs de base et le développement du savoir-être.

La Licence Professionnelle est conçue dans l'objectif spécifique de :

  • Offrir une qualification professionnelle aux lauréats pour l'exercice de métiers ou d'emplois ;
  • Acquérir des compétences et des savoir-faire dans le domaine des métiers et des arts ;
  • Répondre aux besoins du secteur socio-économique.

3. Conditions d'accès aux LEF & LP


L'accès aux formations du cycle de la Licence est ouvert aux titulaires d'un baccalauréat ou d'un diplôme reconnu équivalent satisfaisant aux critères d'admission prévus dans le descriptif de chaque filière.

L'accès aux formations de la Licence peut se faire également à différents niveaux de la Licence, sur étude de dossier et/ou par voie de test ou de concours, pour les étudiants satisfaisant aux prérequis relatifs à ces niveaux et qui sont prévus dans le descriptif de chaque filière.

La Licence d'Etudes Fondamentales (LEF) et la Licence Professionnelle (LP) sont organisées en six semestres (3 ans) après le baccalauréat : autour d'enseignements théoriques, destinés à doter les étudiants de solides bases fondamentales, et d'autre part d'enseignements appliqués et de projets, aboutissant en fin de formation à une de spécialisation de très haut niveau.

FORMATIONS DES CADRES AU MAROC


Le Maroc dispose actuellement d'un réseau étoffé d'établissements de formation des cadres, couvrant l'ensemble du territoire national. Ces établissements, qui ne relèvent pas des universités, forment pour des domaines spécialisés et répondent aux besoins en cadres de plusieurs secteurs d'activités. Ils sont placés sous la tutelle de ministères et de départements gouvernementaux.

Les formations dispensées par les écoles de formation de cadres sont regroupés dans trois grands champs disciplinaires :
  • Etablissements à dominante scientifique et technique ;
  • Etablissements à dominante juridique, économique, administrative et sociale ;
  • Etablissements de formation pédagogique.

Quelles que soient leurs domaines de spécialisation, ces établissements ont pour missions :
  • La formation fondamentale et continue ;
  • La recherche scientifique et technologique ;
  • La transmission de la culture et des connaissances scientifiques et techniques ;
  • La préparation des jeunes pour une meilleure insertion dans le monde du travail.

L'accès aux écoles de formation des cadres se fait par voie de concours d'admission, de sélection ou d'entretien personnel.
Les Ecoles de Formation des Cadres :
  • Formation scientifique et technique ;
  • Formation économique, juridique, technique, administrative et sociale ;
  • Formation pédagogique.

LE CURSUS UNIVERSITAIRE AU MAROC

event image

Soyez la première à être informée des nouveautés